Tags

, , , , , , ,

Photo 30-03-2014 10 08 19

Lors d’une récente visite à Paris j’ai tenu à visiter ces fameux “passages couverts” dont on parle beaucoup et que j’ai pu découvrir avec beaucoup d’intérêt… J’ai adoré l’ambiance de ces lieux et de surcroît, le moment choisi pour cette visite était idéal car les touristes sont encore peu nombreux dans la capitale en ce début de printemps. De ce fait, nous avons pu prendre notre temps et savourer chaque instant de cette visite quelque peu nostalgique d’une belle époque…

During my last visit to Paris, one on my target was to explore these “Parisian covered passages – or galleries”, am really thrilled to have spent some hours over there. I thoroughly enjoyed these arcades and was easily flashed back in a sort of nostalgic feeling of a “certain time”… Early Spring was a good timing as there were few tourists, so we were able to take our time!

Commençons par un peu d’Histoire …      Let’s go backwards into History …

Photo 20-03-2014 11 02 00

Les passages couverts à Paris pourraient être qualifiés d’invention en grande partie parisienne. Ils furent construits entre la deuxième moitié du 18ème siècle et le milieu du 19ème siècle, afin d’abriter une clientèle aisée des intempéries et de proposer le plus souvent un ensemble de commerces variés. Les boutiques de luxe et de la mode côtoient les salles de spectacle, de bal, de jeu, ainsi que des cafés et restaurants. Paris comptera jusqu’à 140 passages couverts dans les années 1850 et exportera le modèle vers plusieurs autres villes en France puis à l’étranger à la fin du 19eme siècle.
Dans leur ensemble, ils forment des galeries percées au travers des immeubles ou construites en même temps qu’eux. Ces galeries sont couvertes par une verrière qui leur donne une lumière particulière. La quasi-totalité des passages couverts se trouve sur la rive droite de la Seine, à l’intérieur des limites de Paris avant son extension de 1860, principalement près des Grands Boulevards. Les travaux d’Haussmann, qui ouvrent les quartiers en perçant de grandes avenues, et la concurrence des grands magasins conduiront à la disparition de la plupart des passages. De nos jours 17 passages existent, environ 20 ayant disparus, étant moins rentables ou par exemple celui de l’Opéra qui a été englouti par le prolongement du Boulevard Haussmann en 1925.
Dans les années 1980, les passages ont connu une renaissance grâce à une campagne de restauration. Certains d’entre eux sont maintenant classés Monuments Historiques. En fait, ces passages dont certains sont aussi connus sous le nom de galeries ont été les précurseurs des actuels centres commerciaux du 21ème siècle…

Late 18th century and mid 19th century, several covered galleries were created in Paris. This was quite an innovation in terms of architecture as well as in shape and social role. These pedestrians passages, mostly shopping arcades are decorated with mosaic floors, cast iron gates, marble pillars and ornate clocks, their glass roofs give back a real soft light and create a special ambiance. Usually there were homes above the shops, luxury boutiques, toyshops, performances venues, bookshops, ball rooms, restaurants were very popular as they protected visitors from inclement weather. Their popularity soon started to decline due to competition from large department stores and many were abandoned and started to fall in disrepair.
Most of these galleries and arcades (or passages in French) are located mainly in the Grands Boulevards area, gathered together on the Right Bank of the Seine. There were about 140 galleries in 1850, but a good many of them disappeared when Baron Haussmann transformed Paris in the 19th century, and with the expansion of the “Grands Magasins” (department stores). 
During the 1980s, the glass covered passages started a revival, and many of the about 20 surviving shopping arcades were restored. Most of them are classified Historic Monuments. Nowadays, only 17 covered arcades still exist and are accessible to the public.
These historic places, also called galleries,  in fact  were the forerunners of the malls of the 21st century…

Je vous propose une visite de ces passages parisiens chargés d’histoire

Join me for an overview of the most beautiful galleries in Paris

Photo 20-03-2014 10 57 31

Passage Choiseul : 40 rue des Petits Champs, 75002 Paris

Le Passage de Choiseul plus connu sous le nom de “Passage Choiseul” est le plus long des passages parisiens, 190 mètres. La diversité de ses commerces, placés sous le signe de l’art, (dont le célèbre théâtre des Bouffes Parisiens)et de la mode ainsi que le domaine du livre et de la papeterie, on y trouve aussi de nombreux restaurants.

Passage de Choiseul, better known as “Passage Choiseul” is the longest of the Parisian passage, 190 meters. It’s the home of several shops dedicated to art (namely the Bouffes Parisiens theatre), fashion, as well as book shops and restaurants.

Photo 20-03-2014 11 00 29

 ***

Galerie Vivienne, 4 rue des Petits Champs, 75002 Paris

Certains passages ont gardé l’appellation de “galerie” dont la Galerie Vivienne, qui pour moi est le plus beaux des passages! Elle fut inaugurée en 1826, son architecture est harmonieuse, sa décoration riche avec son sol en mosaïques, ses sculptures et ses peintures.  De nos jours elle abrite des boutiques de décoration et de mode dont celle de Nathalie Garçon. C’est un haut lieu pour les collectionneurs de livres, on y trouve des librairies, (notamment Siroux datant de 1828) et des marchands d’art, un caviste :  Lucien Legrand Filles et Fils, un imprimeur, des restaurants et salons de thé ajoutent du charme à cette galerie.

A few passages are still known as “galleries”, namely Gallery Vivienne which was inaugurated in 1826, this gallery is the most luxurious of all.  Famous shops, namely Nathalie Garçon fashion boutique, tailor, boot maker, wine dealer :  Lucien Legrand Filles et Fils, restaurants,  bookshop (namely Siroux since 1828), haberdasher confectioner, print dealer, are homed in a rich decoration environment : mosaic floor, paintings, and sculptures. Gallery Vivienne is my favorite!

Lucien Legrand Filles et Fils

Lucien Legrand Filles et Fils

Photo 20-03-2014 11 15 46 Photo 20-03-2014 11 19 30

Nathalie Garçon's boutique

Nathalie Garçon’s

Photo 20-03-2014 11 19 49 Photo 20-03-2014 11 22 49

Sirioux bookshop

Siroux, 1828

IMG_4019N

Siroux – Librairie Ancienne et Moderne

IMG_4024N

IMG_4031N

***

Galerie Colbert, 6 rue des Petits Champs, 75002 Paris

La Galerie Colbert est une vraie réussite artistique, plus sobre que sa voisine Vivienne, elle a une géométrie plus simple où l’accent est mis sur les espaces dont celle de la rotonde, qui inspira plus d’un architecte européen.  Un seul commerce subsiste, le restaurant le Grand Colbert, la galerie est désormais affectée à l’Institue National de l’Histoire de l’Art.

Colbert Gallery is a pure artistic splendor, much sober than Vivienne, space is more emphasized with its vast rotunda, lit by a glass dome. The architecture of the gallery inspired many architects all over Europe : the rotunda principle was often used to cross paths in a gallery. No shops… Only one restaurant, Le Grand Colbert. The National Library later bought the gallery.

DSC08961N DSC08962N DSC08963N IMG_4038N

 ***

Passage Jouffroy, 10-12 Boulevard Montmartre, 75009 Paris

Photo 20-03-2014 13 43 49

Le passage Jouffroy est le premier passage parisien entièrement construit en métal et en verre. Seuls les éléments décoratifs sont en bois. Il s’agit également le premier passage chauffé par le sol. Une belle verrière laisse passer la lumière. Petite particularité : 2 horloges sont placées à chaque extrémité. La sortie du musée Grévin se situe dans le passage et contribue pour une large part à son succès. Jouffroy a été entièrement rénové en 1987 et a retrouvé son dallage d’origine. Un éventail de commerces fait le charme de ce passage, dont l’hôtel Chopin.

Jouffroy Passage is the first passage to be built entirely from iron and glass. wood being used only for decorative purposes. It has a highly advanced glass roof with 2 clocks at each end. The Grévin Museum exit is situated in the passage and contributes to be the district’s biggest attraction. Jouffroy was refurbished in 1987 with its renovate diamond tiling. The shops and restaurants are of high quality, I have a soft spot for the building of Hotel Chopin.

Photo 20-03-2014 12 13 44

Photo 20-03-2014 13 39 55

Photo 20-03-2014 12 23 36

Photo 20-03-2014 12 26 17***

Passage des Panoramas, 11 Boulevard Montmartre, 75002 Paris

C’est parmi les premiers construits, il bénéficie du dynamisme des Grands Boulevards, l’espace intérieur est très animé voire quelque peu encombré. Une succession d’enseignes colorées est une part essentielle du “spectacle” du passage. L’imprimeur Stern est l’une des boutiques les plus anciennes et les plus prestigieuses et côtoie différents commerces qui font la part belle aux collectionneurs de timbres, de cartes postales et de photographies, à noter aussi le Théâtre des Variétés.

Panoramas Passage is among the first built, being near the Grands Boulevards is a plus. pretty crowded place with colorful shops’ signs attract the visitor. The shop of the Alsatian engraver Stern is still based there, dating from the early 19th century. Several shop offer large collections of stamps, old post cards and photographs. Tea rooms are just outside the Théâtre des Variétes.

Photo 20-03-2014 12 04 09 Photo 20-03-2014 12 08 50 Photo 20-03-2014 12 03 29

Photo 20-03-2014 12 09 52***

Passage Verdeau, 6 rue de la Grange Batelière, 75009 Paris

En fait le Passage Verdeau est situé dans le prolongement du Passage Jouffroy, il y a d’ailleurs bien de ressemblance avec celui-ci. On y trouve des boutiques d’antiquaires et de marchands d’art. Il draine aujourd’hui un public de collectionneurs, d’amateurs d’objets anciens et de flâneurs. J’ai trouvé sympathique l’enseigne du concierge…

Verdeau Passage is the extension of Jouffroy Passage with many similarities. Antiques shops attract many art collectors. I really liked the caretaker’s sign…

Photo 20-03-2014 12 29 18

Photo 20-03-2014 12 28 49

Photo 20-03-2014 12 30 14***

Passage des Princes, 5 Boulevard des Italiens, 75002 Paris

Dernier né des passages couverts à l’époque du Baron Haussmann, et eu égard à sa situation, le Passage des Princes a connu un vif succès. Longtemps occupé par la Compagnie d’assurances générales sur la vie, l’horloge du passage indique la raison sociale du propriétaire. Actuellement, on y trouve pratiquement que des magasins de jouets, on pourrait même dire que son nom pourrait être un clin d’oeil rempli de poésie à sa jeune clientèle.

The last covered passage to be built in Paris during the Baron Haussmann era. Due to its location, Passage des Princes has been very popular. For several years, a life insurance company was established in the passage, in fact the clock is a reminder of the owner’s name. Nowadays, several toy shops are established and its name is a kind of wink full of poetry towards its young customers.

Photo 20-03-2014 14 01 08 Photo 20-03-2014 14 09 23

IMG_4057

DSC09037***

Passage du Grand Cerf, 145 rue Saint Denis, 75002 Paris

Photo 20-03-2014 14 59 44

Il faut savoir que la rue Saint Denis, là où est situé le Passage du Grand Cerf, est l’une des plus anciennes rues du quartier et fut à son époque l’une des antiques voies d’accès à Paris. Ce passage est aujourd’hui le plus haut des passages couverts parisiens, avec ses 11,80 mètres sous verrière, d’où sa grande luminosité, ceci étant sa principale caractéristique car son décor reste modeste. Il abrite aujourd’hui des boutiques de design et de mode.

Grand Cerf passage is situated on one of the oldest street of Paris which was at the time one on the antique way to reach the city. This is the “tallest” of all the Parisian arcades, 11,80 meters, which explains its brightness. Actually this is its main point as the adornment is quite plain. Design and fashion shops are homed there.

Photo 20-03-2014 15 00 44

Fabrics shop

Fabrics shop

Photo 20-03-2014 15 04 38 Photo 20-03-2014 15 03 55 Photo 20-03-2014 15 05 53

 ***

Passage du Bourg L’Abbé, 120 rue Saint Denis, 75002 Paris

Le Boug l’Abbé est pour moi, le plus modeste voire le plus simple des passages visités, mais malgré tout il y règne un certain charme ne serait ce que par le baromètre à l’une de ses extrémités. Il abrite, entre autres,  un atelier de menuiserie et certains boutiques malgré leurs enseignes d’époque exercent une toute autre activité…

I consider Bourg l’Abbé passage the most “deprived” of all. The old barometer keeps an attractiveness, while the still surviving shops, in spite of their old signs, have nothing to do with what’s going on inside…

Photo 20-03-2014 15 12 19

Photo 20-03-2014 15 13 50 Photo 20-03-2014 15 14 25

***

La visite se termine ici … avec une pointe d’humour!

Here ends our visit … with a wink of humor!

Photo 20-03-2014 15 16 14

********************************

  © DROPS OF EVERYTHING – 2014 All Rights Reserved No part of this blog post (text or/and image) or any of its contents may be reproduced, copied, modified or adapted, without the prior written consent of the author.

 © DROPS OF EVERYTHING – 2014 All Rights Reserved Les photos et les textes qui apparaissent sur ce billet ne sont pas libre de droit, toute diffusion, reproduction or modification ne peut se faire sans l’accord préablable de l’auteur.