Tags

, , , , , , , , , , , ,

“Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates”

PHOTO 1 BLOG CERCLE

L’action de ce roman épistolaire se déroule à la fin de la 2ème guerre mondiale, au début de 1946. Juliet, jeune anglaise d’une trentaine d’années, est écrivain et journaliste au « Times », quotidien londonien. Elle publie quelques livres, entre quelques billets humoristiques et quelques chroniques, Juliet est à la recherche d’un sujet pour concrétiser son rêve de romancière. Mais, quel sujet ? C’est justement la question qu’elle se pose !

Un jour, elle reçoit une lettre d’un habitant de Guernesey, une des îles anglo-normandes. Elle est plus que surprise, ne connaissant personne sur l’île. Cet habitant ayant lu un de ses livres et l’ayant vraiment aimé, avait relevé son adresse. C’est ainsi que leur échange de correspondance débute et de ce fait, Juliet découvre la vie des habitants de l’île, comment ils ont survécu malgré la présence des Allemands sur place, des récits simples sur un quotidien plus que compliqué. Elle apprend que certains habitants ont crée un cercle littéraire, le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». Tout cela séduit Juliet qui au fur et à mesure de ces lettres, élargit le nombre de ses correspondants. Son intérêt pour l’ile s’accroît. Il en ressort un échange absolument passionnant et merveilleux qui pousse Juliet à se rendre sur l’île sur l’invitation de ses habitants.

Elle pense avoir le sujet du roman qu’elle rêve d’écrire.

Se doute-t-elle que ce voyage changera le cours de sa vie ?

Ces lettres reflètent le quotidien de ces insulaires, on est ému, inquiet, amusé… Certaines d’entre elles sont même drôles, d’un style imagé. Chaque caractère a son cachet particulier et attachant.

Une formidable aventure humaine.

Quelques mots sur les auteurs :

Mary Ann Shaffer et

Mary Ann Shaffer et sa nièce, Annie Barrows

Mary Ann Shaffer, née en 1934, en Virginie Occidentale aux Etats-Unis. En 1980, très intéressée par Kathleen Scott, qui était l’épouse d’un explorateur polaire, Robert Falcon Scott, elle décide d’écrire sa biographie, elle se rend donc à Cambridge, en Angleterre, où les documents concernant Kathleen Scott sont archivés. Une fois sur place, Mary Ann s’aperçoit que ces documents écrits au crayon noir sont pratiquement illisibles. Mary Ann, déçue, renonce à son projet. Pour palier à sa déception et  n’étant pas loin des îles anglo-normandes, elle décide de se rendre à Guernesey. A son arrivée un épais brouillard s’abat sur l’ile et le seul taxi pouvant la conduire en ville,  en est en panne… Elle donc coincée à La Villiaze, l’aéroport… Pour passer le temps, elle fait le plein de livres à la librairie, des ouvrages sur l’occupation de l’ile par les Allemands lors de la 2ème guerre mondiale, des journaux, des livres sur les anglo-normandes… Finalement, elle quitte l’île une fois le brouillard dissipé, sans avoir rien vu de Guernesey !

Quelques années après, encouragée par son propre cercle littéraire, elle repense à son « escale » à Guernesey et se met à écrire « The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society », titre français: « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ».

En 2006, la santé de Mary Ann Shaffer a commencé à décliner. Elle demande donc à sa nièce, Annie Barrows, elle-même écrivain de  livres pour enfants, de l’aider à terminer son livre. Mary Ann Shaffer décède en 2008 avant que son livre soit publié et traduit en plusieurs langues. Son roman reçoit le prix du meilleur livre du Washington Post en 2008.

PHOTO BLOG CERCLE